Une aide pour les frais de cantine des écoles privées

Suite à une discussion avec la Ville de Reims, M. TALLEU met le doigt sur une injuste envers les familles. Les cantines des écoles privées, contrairement  à celles des écoles publiques ne bénéficient d’aucune aide. En effet, on peut observer un écart de presque 4 € entre un repas pris dans le privé et un pris dans le public. Cet écart crée donc un obstacle pour certaines familles qui se restreignent dans le choix de l’école pour leurs enfants.

Dans certaines grandes villes, il n’y a pas de distinction entre les écoles privées et publiques, mais cela reste un cas rare. Cependant, la Ville de Reims n’a pas clos le dossier, et pourrait revenir sur le sujet ultérieurement.

La Région Grand Est aide désormais tous les lycéens, privé et public confondu, à hauteur de 0.80 € par repas, pour les familles éligibles à l’allocation de rentrée scolaire, non boursières.

Il y a tout de même du nouveau, l’ancien ministre de l’Éducation National, Pap NDIAYE et le secrétaire général de l’enseignement catholique, Philippe DELORME, ont signé un protocole d’accord, au troisième trimestre de l’année scolaire 2022 – 2023. Ce protocole stipule que “le ministère s’engage à sensibiliser les collectivités territoriales” concernant des “mesures sociales dont bénéficient les élèves du public” afin de les ouvrir au privé. 

©2024 - Établissements catholiques d'enseignement de Champagne-Ardennes

Nous contacter

Laissez-nous un message !

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?